top of page

Savez vous traduire les messages de vos sensations corporelles ?

Il y a deux portes d'entrée pour traduire les messages corporels. Celui du confortable, de l'agréable et celui de l'inconfortable, du désagréable.


Pour cet article, je vais évoquer les situations désagréables. Il faut rappeler qu'elles mettent en exergue, à travers l'expression des émotions, l'insatisfaction d'un de nos besoins. Il est alors important d'apprendre à relier les sensations de notre corps, aux émotions et de comprendre de quoi nous aurions besoin pour moins ressentir l'émotion désagréable. liste_besoins_cnv.pdf (danscesmomentsla.com)

La conscientisation du besoin suffit souvent à baisser l'intensité émotionnelle.


De plus, ces situations désagréables peuvent également mettre en exergue une désynchronisation des 3 C (Cerveau, Coeur, Corps).

Le Cerveau représente le rationnel, l'organisationnel, le Coeur l'émotionnel, nos valeurs, nos besoins et le Corps la mobilité, la santé physique, physiologique.


Prenons plusieurs exemples de situations inconfortables :


  1. Une institution m'a fait une proposition d'animation de formation : mon Cerveau me demande de foncer pour payer les factures du mois, mon Corps est plutôt dans une énergie favorable à ma santé, donc apte à animer cette formation mais mon Coeur me demande de ne pas accéder à cette demande car les valeurs de cette institution ne sont pas en accord avec les miennes. Deux choix s'offrent à moi : soit je décide d'y aller quand même mais je ressentirais un malaise, un inconfort, soit je refuse cette proposition.

  2. Sur une tout autre thématique, imaginons que vous êtes parents, que dans quelques jours c'est l'anniversaire de votre enfant. Vous savez que l'organisation d'un anniversaire avec ses amis lui ferait très plaisir. Votre Cerveau arrive largement à planifier ce genre d'événement mais en ce moment, il est plutôt au ralenti car vous vous sentez surmené, votre Coeur a très envie de lui faire plaisir, votre Corps est fatigué et en manque d'énergie. Que faites-vous ? Qui allez-vous écouter votre Cerveau, votre Coeur ou votre Corps ?

  3. Pour finir, imaginons que vous soyez un salarié passionné par votre travail, avec des missions qui convergent vers vos valeurs. Cependant depuis plusieurs semaines vous ressentez des douleurs corporelles. Votre patron vous demande de participer à un séminaire et d'être responsable d'un projet. Votre Cerveau et votre Coeur vous demandent à l'unissons de foncer alors que votre Corps non. Que faites-vous ? Et à quel prix ?


La synchronisation des 3 C est à prendre en compte dans nos choix de vie, nos actions, nos prises de décision.

Et vous avez-vous des synchronisations ou des désynchronisations à nous partager ?




19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page