top of page

ENFANCE EN DANGER = CHAINE DE PROTECTION

Quel plaisir d'avoir animé deux formations en région parisienne auprès de deux équipes SESSAD, avec l'organisme #gerfi+ sur la thématique "des effets de la maltraitance sur la parole de l'enfant".


Et un constat sans appel, à tous les strates de l'institution une co-responsabilité réside :

de l'observation de faits concrets par les professionnels de terrain jusqu'à la prise de décision de signaler par la hiérarchie...


La chaîne de protection fonctionne, si et seulement si, chacun partage ses observations, son morceau de puzzle, car c'est l'accumulation des faits, leur fréquence et leur intensité qui permettront de signaler la situation de l'enfant.

Pour se parer à ces situations qui mettent à mal chacun d'entre nous, il faut anticiper avec un protocole d'action pour clarifier qui fait quoi lorsque l'on se retrouve face à une situation d'enfant en danger ou en risque de l'être. Il faut continuer à former les professionnels et leur responsable pour éviter la dégradation de la situation pour ces enfants.


De plus, les impacts néfastes de la maltraitance sur le développement de l'enfant sont tels que laisser dégrader ces situations c'est en quelque sorte, laisser un enfant s'éteindre à petit feu...




0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page